La kinésithérapie pédiatrique

Pour qui ?

Les nouveaux-nés, bébés, enfants et adolescents.

Stimulation du développement moteur des bébés

L’acquisition des étapes de développement (redressement, assis, quatre pattes, marche, préhension, etc.) peut parfois présenter un certain retard et justifier une stimulation. Lors des séances, nous observons les mouvements des enfants tant sur le plan objectif (nous nous référons à des tests standardisés) que sur le plan qualitatif (la façon de réaliser un mouvement est aussi importante que la possibilité de le faire). Pour la plupart des tout petits, quelques séances suffisent souvent pour retrouver la bonne manière de bouger. Pour certains il faut un suivi plus long mais qui restera toujours un moment ludique et de plaisir.

La participation des parents a beaucoup d’importance car l’application des conseils et petites astuces que nous fournissons permettront d’optimiser la rééducation. Cette stimulation peut concerner tous les enfants mais d’autant plus les nourrissons qui présentent un torticolis, une plagiocéphalie (tête plate), du reflux, qui ont une préférence de position, pour les prématurés, les bébés souffrant de troubles neurologiques ou orthopédiques, etc.

Stimulation du développement moteur des bébés au centre La Lanterne
Kinésithérapie psychomotrice au centre La Lanterne

Kinésithérapie psychomotrice

Durant les premières années de sa vie, les enfants apprennent et se développent en bougeant. Leur intelligence est dite “sensorimotrice”. Des difficultés mineures ou majeures peuvent se présenter dans ce développement et avoir un impact sur leur autonomie et plus tard sur leurs apprentissages scolaires.

Les difficultés prises en charge en rééducation psychomotrice concernent:

  • la motricité globale (coordination, équilibre, endurance, tonus);
  • la motricité fine (dextérité manuelle, maitrise de balles);
  • l’agitation motrice, le contrôle moteur, l’inhibition;
  • les praxies (ensemble de gestes complexes appris, par exemple: faire ses lacets, utiliser des couverts, découper, s’habiller, etc.);
  • le graphisme et l’écriture;
  • l’orientation dans le temps;
  • la structuration spatiale;
  • la latéralité;
  • le schéma corporel.

Ces difficultés peuvent se rencontrer dans le cadre de troubles plus spécifiques comme la dyspraxie, le trouble d’acquisition de la coordination (TAC), etc.

Les séances sont individuelles et se déroulent de manière ludique. Elles sont basées essentiellement sur des expériences motrices et sensori motrices.

Le rythme est d’une ou deux séances de 30 minutes par semaine. Un remboursement est prévu par l’Inami à condition d’avoir une prescription médicale.

English speaking therapists available.

Kinésithérapie neuromotrice

La rééducation s’adresse aux enfants présentant:

  • une atteinte neurologique (infirmes moteurs cérébraux, spina bifida, maladies neuromusculaires, etc.);
  • un retard dans leur développement neuromoteur.

La thérapie neuromotrice vise à fournir des expériences sensori motrice adaptées afin que les enfants puissent prendre de nouveaux repères qui favoriseront l’harmonisation de leur tonus, leur redressement, leurs réactions d’équilibration et de protection. Grâce à ces expériences, le contrôle des gestes et des postures est meilleur. Le but est également d’éviter les déformations orthopédiques et d’augmenter l’autonomie au quotidien.

Les thérapeutes de La Lanterne sont formées à différentes approches (entre autre la thérapie Bobath et l’éducation thérapeutique de Le Métayer).

Kinésithérapie neuromotrice au centre La Lanterne
Kinésithérapie respiratoire au centre La Lanterne

Kinésithérapie respiratoire

Celle-ci est indiquée pour les pathologies respiratoires aigües et chroniques comme par exemple:

  • les bronchites;
  • les bronchiolites;
  • les pneumonies;
  • la mucoviscidose;
  • l’asthme;
  • etc.

Les méthodes utilisées sont non douloureuses, douces et non invasives. Elles favorisent le drainage des bronches et du tissu pulmonaire. L’expectoration permet d’évacuer les sécrétions, réduisant les risques de surinfection.

Kinésithérapie orthopédique

Ce type de rééducation s’adresse aux enfants présentant une atteinte du système orthopédique.

Cela peut concerner les nourrissons qui soit ont adopté une mauvaise positon in utero ou qui ont une atteinte congénitale (ex: pied bot varus équin, pied metatarsus varus…), torticolis congénital, dysplasie et luxation de la hanche, etc).

Les atteintes orthopédiques peuvent également survenir chez les enfants plus grands au cours de leur développement (attitudes scoliotiques et scolioses vraies, épiphysiolyses de hanche, troubles statiques des membres inférieurs, suites d’interventions chirurgicales, de fractures, etc.)

La rééducation vise à corriger au maximum ces troubles, à limiter leur évolution et leur impact au quotidien. L’accent est également mis sur les conseils donnés aux parents afin que les améliorations gagnées en séances puissent mieux se répercuter à la maison et dans la vie de tous les jours.

Kinésithérapie orthopédique au centre La Lanterne
Apprentissage clavier à La Lanterne

Apprentissage clavier

Ce type de rééducation s’adresse aux enfants et aux adolescents présentant des troubles d’apprentissage nécessitant des adaptations scolaires importantes (dysgraphie, dyspraxie, dyslexie).

Au rythme d’une séance par semaine pendant plusieurs mois, le jeune apprend à mémoriser et à automatiser la frappe des lettres au clavier.

© Copyright La Lanterne